Recherches et tendances du crowdfundingCrowdfundingmercredi, 08 juillet 2015

recherches-crowdfunding-financement-participatif-google-inidev-analytics

 

Si le crowdfunding a le vent en poupe, on peut remarquer cela grâce à différents indicateurs. Certes, les montants récoltés sont un premier indice. De fait, en France, les fonds collectés ont tout simplement doublé entre 2013 et 2014. Pour 2015, on annonce une explosion de ces chiffres, notamment en raison de la multiplication des plateformes mais aussi de la diversification thèmes abordés. L'autre indice se trouve dans les recherches sur Google. On note en effet une forte hausse des requêtes sur le sujet depuis 2014.

 

Les chiffres des recherches sur le crowdfunding


Lorsque l'on se rend sur l'outil de planification des mots clés de Google AdWords, on découvre des chiffres qui parlent d'eux même. De fait, sur un an on constate une évolution positive des recherches sur plusieurs termes liés au crowdfunding,

Voici quelques chiffres clés.

  • Crowdfunding : juin 2014, 1 972 750 recherches. Mai 2015, 2 444 460 recherches.
  • Financement participatif : juin 2014, 379 350 recherches. Mai 2015, 557 930 recherches.
  • Crowdlending : juin 2014, 11 020 recherches. Mai 2015, 20 530 recherches.
  • Crowdinvesting : juin 2014, 5 470 recherches. Mai 2015, 9 410 recherches.
  • Equity crowdfunding : juin 2014, 379 680 recherches. Mai 2015, 559 270 recherches.

Comme vous pouvez le constater, la tendance est nettement à la hausse, les internautes sont de plus en plus nombreux à s'intéresser au sujet. Et si ces derniers ont une âme de donateur, l'évolution du financement participatif vers l'equity crowdfunding et la rentabilité promise dans le cadre des investissements réalisés n'est certainement pas étrangère à cette hausse.

 

Crowdfunding - Pourquoi un tel intérêt pour ce sujet ?


Comme évoqué précédemment, c'est la nature même du crowdfunding qui a évolué pour rendre cette pratique de plus en plus attractive. Voici quelques raisons pouvant expliquer cet engouement.


Pour les porteurs de projets :

  • frilosité des banques à prêter de l'argent et à porter les nouveaux projets
  • simplicité de mise en place
  • possibilité de s'adresser à un nombre exponentiel d'investisseurs
  • le financement participatif peut être un moyen de jauger l'intérêt du public pour un projet

Pour les investisseurs :

  • possibilité de lancer un projet auquel ils croient
  • avec le développement de la smart city, volonté de contribuer à la ville de demain
  • placements bancaires peu rentables
  • fiscalité avantageuse
  • cadre légal instauré rassurant pour investir

 

L'avenir du financement participatif

Le financement participatif semble ainsi avoir de beaux jours devant lui, les Français sont de plus en plus nombreux à connaître ce type de financement et à annoncer qu'ils vont probablement investir dans l'année. Et lorsque l'on constate l'évolution du crowdfunding depuis quelques années, nul doute que d'autres solutions seront proposées et que les entrepreneurs seront toujours plus nombreux à faire appel à la foule.

Nous contacter